La Fintech, de quoi s’agit-il ? - ENSITECH
01 61 38 05 75

<Blog/>

< La Fintech, de quoi s’agit-il ? />

fintech-blog-ensitech

Publié le 2 septembre 2020

Qu’est-ce que la FinTech (ou la technologie financière) qui décrit le secteur émergent des services financiers au 21e siècle ? 

Une explication simple de la FinTech ou la technologie financière 
À l’origine, le terme s’applique à la technologie appliquée aux institutions financières grand public et commerciales. Depuis la fin des années 2000, le terme s’est élargi pour englober toute innovation technologique dans le secteur financier, y compris les innovations en matière d’éducation et d’éducation financières, la banque de détail, l’investissement, et même les crypto-monnaies et Bitcoin. Le concept de FinTech aurait dû devenir populaire auprès du grand public, lorsque la technologie blockchain et les crypto-monnaies émergent. Jusqu’à présent, la FinTech est connue de tout ceux qui s’intéresse à la crypto-monnaie.  

Le terme de technologie financière, abrégé en FinTech, peut s’appliquer à toute innovation dans la façon dont les gens interagissent avec les entreprises dans les paiements, les transferts d’argent, les portefeuilles électroniques …  Depuis la révolution Internet et notamment la révolution de l’Internet mobile, la technologie financière a connu une croissance explosive. La FinTech faisait à l’origine référence à la technologie informatique appliquée au back-office des banques ou des entreprises commerciales mais décrit à présent un large éventail d’interventions technologiques personnelles et financières. 

 

Les perspectives d’expansion de la Fintech: 

La seule application mobile pour le trading d’actions ne facture aucun frais de transaction. Les sites de prêt ont promis de réduire les taux face à la concurrence ouverte aux grandes forces du marché. 

Les technologies en cours de conception comme les services bancaires mobiles, le trading mobile sur les marchés des produits de base, les portefeuilles numériques (comme Apple et Google qui développent des systèmes de portefeuille électronique), les conseils financiers et les sites de consultation automatisés tels que “LearnVest” et “Betterment”, des outils de gestion financière tout-en-un comme “Mint” et “Level devraient se concrétiser d’ici 2022La technologie blockchain et notamment la blockchain Ethereum ont contribué à l’émergence de nombreuses startups travaillant sur ce sujet. Nous en voyons déjà les actions sous forme de jetons échangeables après la fin des campagnes de financement participatif ICO ou de l’offre initiale de pièces de monnaie.

@Betterment.com

 

Pourquoi le monde se tourne-t-il vers la technologie financière? 

La Fintech propose des solutions et développe des mécanismes financiers que les banques contrôlent, tels que les transferts d’argent et les cartes de crédit commerciales, tout en créant des alternatives attrayantes et des destinations numériques faciles à utiliser. 

La société “TransferWise”, lancée en 2011 (estimée à environ un milliard de dollars) a réussi à réduire la valeur du processus de transfert d’argent, loin des banques et des méthodes de transfert traditionnelles. 

Les ajouts les plus importants apportés par le secteur Fintech peuvent être résumés comme suit : 

  • Fournir des services financiers via smartphone 
  • Fournir des services via les réseaux sociaux (cas de la devise virtuelle “Libra” de Facebook) 
  • Paiements alternatifs 
  • Créer de nouveaux marchés 
  • Introduire et s’appuyer sur l’intelligence artificielle 
  • Développer l’identité numérique 
  • Ouverture et augmentation des utilisations de l’API
 

ensitech-fintech-formations-yvelines

Domaines principaux de la Fintech 

Certains des domaines les plus innovants de la Fintech incluent ou tournent autour des domaines suivants : 

  • Crypto-monnaies et monnaies numériques 
  • Les technologies blockchain, y compris Ethereum sont des technologies pour les registres distribués qui conservent des enregistrements sur un réseau d’ordinateurs, sans registre central 
  • Contrats intelligents, qui utilisent des programmes informatiques (souvent des chaînes de blocs) pour exécuter automatiquement des contrats entre acheteurs et vendeurs. 
  • La banque ouverte, concept basé sur la blockchain, qui suppose que les parties externes devraient accéder aux données bancaires pour créer des applications créant un réseau connecté d’institutions financières et de fournisseurs tiers. Un exemple : l’outil de gestion de l’argent tout-en-un de “Mint”. 
  • La cybersécurité, compte tenu de la prévalence de la cybercriminalité et du stockage décentralisé des données, la cybersécurité et la Fintech sont étroitement liées. 
  • Des conseillers en robotique qui utilisent des algorithmes pour automatiser les conseils en investissement dans le but de réduire les coûts et d’augmenter la portée. 
  •  

Sources : 

Wikipedia. 
Cryptoactu. 
FinTechfrancefintech.

 

Auteur : Ayoub ROUZI

Voici quelques articles qui pourraient vous intéresser :