Prochaine étape, devenir un cyborg - ENSITECH
01 61 38 05 75

<BLOG/>

< Prochaine étape, devenir un cyborg />

Publié le 12 mai 2021

Au cours du temps, les humains ont acquis des connaissances qui leur ont permis d’atteindre des objectifs inimaginables il y a encore quelques décennies. Ils ont su développer des technologies offrant la possibilité de voyager plus rapidement, de voler, de communiquer instantanément ainsi que des techniques médicales permettant d’allonger considérablement l’espérance de vie.
Dans ce billet, nous allons évoquer une possible évolution de l’humain dans un futur proche et qui prend sa place petit à petit dans le monde : les cyborgs. Oui, vous-avez bien lu, la prochaine étape de l’homme est de faire fusionner corps et technologies afin d’obtenir des capacités allant au-delà de ce qu’un simple corps humain peut atteindre.
Qu’est-ce qu’un cyborg ?

Un cyborg est une personne dont les capacités physiques ou mentales sont étendues au-delà des limites normales d’un être humain par une machine, un ordinateur ou toute autre technologie. C’est un organisme qui a été modifié ou amélioré par des moyens artificiels, généralement pour augmenter sa capacité de survie et capable d’accomplir des tâches qu’il lui serait normalement impossible d’accomplir sans aide.
L’implantation de puces est un des exemples majeurs de l’évolution de l’hommes vers la machine. Elon Musk a mené des recherches sur des puces implantées dans le cerveau. Son projet « Neuralink » avance à grands pas.
Des milliers de Suédois ont été les pionniers dans l’utilisation de puces futuristes implantées sous la peau de la main.

Dans un récent article du Telegraph, Jowan Österlund, ancien pierceur et fondateur de Biohax (entreprise suédoise leader dans le domaine des implants de puces sous-cutanées) indiquait être en discussion “avec plusieurs entreprises proposant des services financiers ou juridiques pour implanter ces dispositifs chez leurs employés.” Il ajoutait “l’un de mes prospects, que je ne peux nommer, est un acteur majeur de la finance et emploie des centaines de milliers de personnes.”


Pourquoi font-ils le choix de tourner vers l’implants à puce ?


Certaines personnes se tournent vers les implants à puce pour éviter les tracas liés au transport de clés volumineuses, de cartes de crédit et de smartphones. Un implant à puce est plus durable que n’importe lequel de ces trois autres types de dispositifs et constitue un moyen plus pratique de porter son identification. Cela n’est cependant pas sans ses inconvénients.


Österlund qui ça a déclaré qu’il travaillait avec des partenaires pour que ces puces contiennent des informations sur la santé. Dans le cas où une personne serait amenée inconsciente à l’hôpital, un ambulancier paramédical pourrait scanner la puce et obtenir des informations sur les allergies ou les conditions préexistantes.

Les risques d’être piraté.


Les micropuces utilisent des communications en champ proche NFC et une identification par radiofréquence RFID pour communiquer avec un système. Ce sont des ondes radio lues au contact étroit.

C’est la même technologie qui se trouve dans votre téléphone ou votre carte de crédit, cela pose donc les mêmes problèmes connus de protection des données, y compris la possibilité que quelqu’un puisse capter le signal entraînant des problèmes de confidentialité des données.
D’autres technologie sont en cours comme le prototype de lentilles contact intelligent avec un écran d’affichage intégré. Lancé par Mojo Vision, une start-up californienne Mojo Lens, la première véritable lentille de contact intelligente a plusieurs capacités. En utilisant la microélectronique et un petit écran pour partager des informations critiques, elle permet à chaque utilisateur d’être le meilleur de lui-même dans n’importe quelle situation. Les lentilles de contact connectées permettent d’afficher des informations, de détecter des objets, de voir dans l’obscurité.
Auteur : Djokhar SALAMOV

Voici quelques articles qui pourraient vous intéresser :